Maitriser la matière et la lumière Application sur la centrale transvissée zircone

le 05/04/24 Ajouter aux favoris


L'exercice de la prothèse centrale unitaire sur implant est particulièrement complexe. Dans cette situation reproduire et imiter la dent naturelle, co-latérale, implique de la part du prothésiste la maitrise des matériaux et leurs choix.

Le trajet optique de la lumière dans la dent naturelle et les matériaux de reconstruction sont bien différents et nécessite aussi une connaissance des réactions du trajet lumineux afin de maitriser la couleur.

La lecture et déchiffrage de la superposition des couches de la dent naturelle, avec les outils que nous avons à notre disposition ne simplifie pas la mise en œuvre. Les échecs sont les conséquences des indices de réfraction différents des matériaux prothétiques et des tissus dentaires, l'émail et la dentine. Les matériaux utilisés au laboratoire ne présentent pas toujours les qualités optiques que nous pouvons espérer.

Les épaisseurs du support ou du cosmétique rendent parfois la tâche difficile, les résultats sont parfois très éloignés de nos attentes. Les réflexion et absorption ne sont jamais en concordance avec la dent naturelle, la racine est remplacée dans une majorité de cas par un implant métallique et une embase titane qui perturbent aussi la réussite de la couleur. Ce qui modifie la colorimétrie de la zone péri-implantaire.

Nous partagerons ces réflexions, recherches et expériences afin d'améliorer nos transvissées pour être au plus près des objectifs esthétiques : reproduire la nature.

Jacky Pennard: LA SALLE / 09H30 - 10H15

 

Thème : Maitriser la matière et la lumière Application sur la centrale transvissée zircone

  • Prothésistes Implantologie